Semaine de la sécurité nautique
David liscio - The Daily Point - Soumis le 27 Mai 2008
La montée en flèche des prix de l'essence va peut-être garder quelques bateaux à moteur à quai, mais le nombre de kayakistes et canoéistes continue d'augmenter de façon spectaculaire, ce qui a incité la Garde côtière à émettre un avertissement de sécurité.

Alors la Garde côtière donnait le coup d'envoi de la Semaine National de la sécurité nautique (17-23 mai 2008), la hausse du coût du carburant partout en Nouvelle-Angleterre a incité certains plaisanciers à repenser la façon dont ils passent leur temps sur l'eau.

"Le Canot et le kayak sont d'excellents moyens de profiter des eaux côtières et intérieures du Nord-Est, a affirmé Al Johnson, un résident de Lynn et spécialiste de la navigation de plaisance pour le premier district de la Garde côtière à Boston. "Toutefois, quiconque s'aventure dans un kayak ou en canot doit être prudent et responsable au même titre que n'importe quel navigateur, peu importe si leur embarcation utilise un moteur, la voile ou la pagaie.

Johnson conseille toute personne qui participe à un sport de pagaie de porter un gilet de sauvetage, porter un dispositif de signalisation sonore comme un sifflet, et avoir un compas à bord et savoir comment l'utiliser.

"Une belle journée sur l'eau en kayak ou en canot peuvent rapidement devenir mortelles si un épais brouillard s'installe ou le bateau se renverse et le pagayeur n'a aucune idée de ce qu'il faut faire", a t-il dit. «Le fait d'être conscient de ce qui peut mal tourner, et d'être bien équipé pour survivre, est indispensable."

En plus d'avoir à bord le matériel de sécurité, Johnson recommande aux pagayeurs de prendre un cours de sécurité nautique mettant l'accent sur les compétences reliés au kayak telles que l'apprentissage de la façon sécuritaire de sortir et ré-intégrer le canot ou le kayak à la suite d'une chavirement, ainsi que les principes fondamentaux de la navigation côtière. Les décès reliés au canot et au kayak représentent plus de 30 pour cent des accidents mortels survenant lors de loisirs, dans le premier district - plus du double de la moyenne nationale - sur la base de statistiques qui ont été compilées depuis 1998, date à laquelle la Garde côtière a commencé la compilation des données de mortalités liés à la navigation.

L'année dernière, 58 plaisanciers sont morts dans le premier arrondissement, dont 15 canoéistes et 8 kayakistes, dit Johnson.

Bien que le jour du Souvenir marque le début non officiel de la saison de navigation estivale, les eaux régionales, en particulier au Maine et au New Hampshire, demeurent dangereusement froide. Johnson met en garde les pagayeurs que même pendant les plus chaudes journées d'été l'hypothermie est un risque grave si un pagayeur n'est pas préparés à une immersion soudaine en eau froide.

Le port d'un gilet de sauvetage ainsi que d'une combinaison isothermique (wetsuit) ou étanche (drysuit) peuvent aider à réduire le risque, a t-il déclaré.

Source: http://www.thedailyitemoflynn.com/articles/2008/05/27/news/news15.txt
Soumis par: Stéphane
Catégorie: Actualités
Lectures: 1682




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=89

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.