Le plein air n'est pas toujours vert
Mathieu Perreault - La Presse - Soumis le 21 Juin 2008
Les adeptes de plein air sont plus ou moins respectueux de l'environnement. Une proportion appréciable d'entre eux sortent des sentiers battus, jettent leurs pelures dans la nature ou nourrissent les animaux de temps à autre.

«On voit surtout ça chez les plus âgés», explique Nathalie Schneider, rédactrice en chef de Géo Plein Air. «Pour eux, le plein air, c'est la liberté. Marcher dans des sentiers, c'est ennuyeux. Et ils aiment bien nourrir les animaux. Les plus jeunes sont plus à l'aise avec les parcs et leurs règles; ils ont toujours connu ça.»

Plus des deux tiers des amateurs de plein air ne jettent jamais de pelures dans la nature et ne nourrissent jamais les animaux, mais seulement 54% ne sortent jamais des sentiers. Environ un adepte sur 10 enfreint «toujours ou souvent» ces interdits.

Les chasse-moustiques bios, comme la citronnelle, ont encore moins la cote. Seulement 37% s'en servent toujours ou souvent, à peine plus que la proportion qui n'en utilise jamais. Les plus grands amateurs de produits bios sont les quadragénaires, les diplômés du collégial, les femmes et les personnes à haut revenu.

«Ça veut dire qu'il faut accentuer nos efforts pour promouvoir le mouvement "Sans trace", dit Mme Schneider. Oui, c'est sûr, une pelure de banane, c'est biodégradable, mais c'est de la pollution visuelle, et ça nuit à l'intégrité de la nature.»

La philosophie Sans trace a été inventée dans les années 60 par le Service forestier américain, mais le mouvement a été lancé officiellement au Colorado en 1993. La section canadienne est implantée à Calgary. Le mouvement Sans trace propose sept principes qui se déclinent en une quarantaine de règles simples, comme remballer ses détritus, favoriser les excursions en groupes d'un maximum de six personnes, camper à plus de 70 mètres des cours d'eau, remporter le papier hygiénique usagé, éviter de cueillir des plantes et de ramasser des pierres, et parler doucement.

Source: http://www.cyberpresse.ca/article/20080621/CPENVIRONNEMENT/806211030/6108/CPENVIRONNEMENT
Soumis par: Stéphane
Catégorie: Milieu, Environnement
Lectures: 1516




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=96

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.