Mauvaise presse pour le kayak de mer aux États-Unis
David H. Johnston (adaptation) - Soumis le 4 Mai 2008
Les kayakistes marins ont beaucoup fait parlé d'eux ces derniers mois dans la presse étasunienne mais pas en de très bon termes. Le USA Today a entre autre publié un article expliquant comment les pagayeurs débutants maintiennent la garde côtière des ÉU très, très occupés ce printemps.

Tellement occupé en fait, que John Fetterman qui est un membre de la "Main Marine Patrol" et président de l'Association Nationale des Administrateurs des Lois de Navigation de l'État a déclaré: "Les pagayeurs représentent notre plus grand risque dans la navigation de plaisance. Pour les équipes de secours, ils nécessitent une part énorme de leurs ressources"

"Les gens vont à un magasin comme Costco et Sam's Club, font l'achat d'un kayak et, boom, le tour est joué,» déclare John Malatak de la Division de la sécurité nautique de la Garde côtière. «Ils ne prennent aucun cours de navigation, ils vont dans une zone isolée, ils ne savent pas que la 1re chose essentielle à faire est de porter un gilet de sauvetage, ensuite ils chavirent et il n'y a personne pour les aider. "

En réaction à toute cette mauvaise publicité auprès des professionnels de sauvetage, il y a un regain d'intérêt pour la recherche de moyens pour enrayer l'augmentation des appels à la Garde côtière pour venir en aide à des kayakistes. De nombreux professionnels de sauvetage demandent une législation obligeant les kayakistes à prendre des cours de sécurité et sauvetage.

Au fil des ans, l'American Canoe Association a été opposée à un cours obligatoire pour les pagayeurs. Ils estiment que ce serait similaire à obliger tous ceux qui roulent à vélo à prendre un cours de sécurité.

Je ne suis pas certain de ce qu'il faut penser. D'une part, je ne vois pas le problème à ce que quelqu'un doive suivre un cours de sécurité d'une journée lorsqu'il achète un nouveau bateau. Comme industrie, il semble que nous disons toujours que la sécurité est notre première préoccupation. Si la sécurité est véritablement notre première préoccupation, ne voulons nous pas faire en sorte que les nouveaux pagayeurs soient instruits et apprennent les règles de la route? ne serait-ce pas plus sécuritaire?

D'autre part, il serait très difficile de règlementer la pratique. Le seul moyen serait de mettre les canots et les kayaks dans la même classe que les bateaux à moteur et ainsi exiger une licence d'opérateur. Cela entrainerait des frais plus élevés, rendrait les achats plus difficile et la location presque impossible. Au Canada, on peut faire le parallèle avec la législation qui a exigé que les opérateurs de motomarines obtiennent une licence. Ceci a fait que les opérateurs de motomarines ont été plus sécuraitaires, mais en tuant pratiquement du même coup l'industrie de la location.

Que pensez-vous de la question? Que peut-on faire pour éviter que le kayak ne continue à faire mauvaise presse ?
Plus d'info à: http://www.usatoday.com/news/nation/2008-04-29-kayak_N.htm


Source: http://www.paddlinginstructor.com/blog/
Soumis par: Stéphane
Catégorie: Actualités
Lectures: 2441




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=83

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.