Station nautique de Rimouski-Mitis : premier chaînon du réseau
Carl Thériault, Le Soleil, Rimouski - Soumis le 7 Mars 2008
La station nautique de Rimouski-Mitis sera la première du nouveau réseau Québec Stations nautiques reconnu par l’Association maritime du Québec (AMQ), inspiré du modèle français. D’ici deux étés, une dizaine de stations verront le jour au Québec.

«Notre réunion de fondation aura lieu dans un mois. L’une des priorités sera la promotion de l’offre dans le nautisme à Rimouski-Mitis, puis cette vocation n’est pas très connue dans les régions de Montréal et de Québec. Les intervenants maritimes qui se connaissent tous veulent créer une synergie pour améliorer l’offre nautique, des infrastructures et éventuellement organiser des activités d’envergure», explique Christian Gagnier, président du conseil d’administration provisoire de la station nautique Rimouski-Mitis.

Le périmètre de la station Rimouski-Mitis s’étend de Saint-Fabien jusqu’à Métis-sur-Mer, y compris le fleuve Saint-Laurent, l’embouchure de la rivière Rimouski, le littoral de l’île Saint-Barnabé, le parc marin du Bic ainsi que la rivière Rimouski et la rivière Mitis.

À Rimouski, la station rassemblera tous les intervenants privés et publics de l’industrie du nautisme afin de coordonner l’offre de services, les programmes et la promotion : voile et kayak, marina, excursions en mer, plongée sous-marine, plage, randonnées, camping, excursions à l’île Saint-Barnabé, traversier CNM Évolution, croisières Basse Côte-Nord, dégustation de fruits de mer, pêche au saumon, musée, recherche et sciences de la mer.

«La création des stations nautiques dépend des volontés régionales. Il y a actuellement plusieurs initiatives dans les régions de Montréal, de Valleyfield, de Québec, du Saguenay–Lac-Saint-Jean», souligne Yves Paquette, directeur général de l’AMQ. «Des gens qui se voyaient comme des compétiteurs vont travailler maintenant en complémentarité. L’offre de services en nautisme va être mieux représentée par nous dans des salons à Toronto ou à Paris en remettant par exemple un dépliant par station nautique régionale, une sorte de guichet unique autant pour le tourisme intérieur que celui de l’extérieur. Les autorités publiques et municipales vont aussi avoir un interlocuteur privilégié.»

Quatre-vingt-quinze pour cent des citoyens vivent à moins de 20 kilomètres d’un plan d’eau. Il y a plus de 1000 marinas et clubs de yachts sur le territoire québécois.

Au Québec, l’industrie de la plaisance a un impact économique de près de 6 milliards $, selon une étude de l’Association canadienne des manufacturiers des produits nautiques. Au Canada, de 2001 à 2006, le nombre d’emplois directs et indirects dans l’industrie du nautisme a doublé pour dépasser les 150 000. La moitié des dépenses des plaisanciers sont reliées au tourisme.



Plus d'info à: http://www.rimouskiweb.com/marina/babillard.html


Source: http://www.cyberpresse.ca/article/20080206/CPSOLEIL/80205209/5133/CPSOLEIL
Soumis par: DanC
Catégorie: Destinations
Lectures: 2054




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=53

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.