Traversée de l'Atlantique en kayak. Arrivée complètement surréaliste !
Stéphane Jézéquel - letelegramme.fr - Soumis le 10 Septembre 2017, 11:07
C'est une véritable force de la nature doublée d'une personnalité hors normes qui a touché terre, hier midi, au Conquet, après une épique traversée de l'Atlantique de 110 jours, en kayak, à 70 ans passés !

Tel un diable sorti des mystères de l'océan, avec la barbe et les cheveux d'un authentique Robinson, Aleksander Doba, alias Olek, a bondi comme un ressort de son étroit kayak et s'est mis à piquer un sprint vers le haut de la cale du Conquet ! Cent dix jours qu'il n'avait pas marché sur la terre ferme ! Mais qu'à cela ne tienne, le doux dingue polonais a montré qu'il en avait encore sous la pagaie, à 71 ans dans une semaine ! Il est grimpé sur un muret, en exhortant la centaine de personnes venues l'accueillir en héros. Pas facile de le suivre en polonais dans le texte, mais impossible de rester insensible à l'énergie et à l'émotion du moment.

Face contre terre


On nous avait prévenus : « Vous allez voir, il va faire comme le pape, il va s'allonger et embrasser la terre »... Déjà, en approchant des quais, il avait effectué ses derniers coups de pagaie en psalmodiant dans sa langue des phrases reprises en choeur par ses proches. Mais pas question de commencer par les embrasser. Hirsute, l'aventurier est parti en courant, longue pagaie à la main, vers le premier carré d'herbe pour s'y jeter face contre terre. ll y a étreint la terre du Vieux Continent désiré depuis New York. « Et dire que j'ai failli rater l'Europe. Elle est si petite à l'échelle de l'océan ! ».

Autonome jusqu'au bout


Puis est venu le temps des embrassades, avant qu'Olek ne retourne, sans tarder, vers son kayak de 7 m de long et 450 kg à vide (750 kg au départ de New York) à charger sur la remorque. Il est lui-même allé chercher des outils à l'intérieur de son cockpit minimaliste pour terminer de préparer la remorque, et s'est mis à l'ouvrage comme s'il revenait d'une balade à la journée.

« Est-ce que j'ai l'air fou ? »


Le plus stressant de ces 110 jours de mer ? Probablement l'approche des cargos, avec la peur de ne pas être vu. L'ingénieur à la retraite, qui avait prévu entre trois et cinq mois de traversée, disposait encore de deux mois de plats lyophilisés. Il dessalinisait l'eau de mer avec un système manuel, la pompe électrique ayant rendu l'âme en route. Sec comme jamais, l'oeil vif et les muscles saillants, Olek n'a laissé personne s'occuper de son bateau, hier au Conquet. Un peu comme s'il n'avait toujours pas atterri parmi les humains. « Est-ce que j'ai l'air fou ? C'est à vous de juger ! J'ai affronté quatre très grosses tempêtes ! La plus forte de force 10, avec des vagues de 10 m qui ont abîmé mon déflecteur radar... Le 9 septembre, je serai un jeune homme de 71 ans ! ».




Source: http://www.letelegramme.fr/finistere/brest/traversee-de-l-atlantique-en-kayak-arrivee-comp...
Soumis par: Stéphane
Catégorie: Aventures
Lectures: 119




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=459

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.