Le canot de rivière sauvé par le fabricant québécois Esquif
Jean-Sébastien Massicotte - Soumis le 22 Juin 2014, 20:17

Mine de rien, le canot de rivière était en quelque sorte condamné depuis août 2013.

Pas que l’eau vive allait finir par manquer ou que les amoureux du canot allaient se tanner de leur sport préféré.

Juste que les embarcations telles qu’on les connaissait allaient cesser d’exister. Un point c’est tout.

Vous saviez?

Composition du Royalex. Illustration www.easyriderkayaks.com

Composition du Royalex. Illustration www.easyriderkayaks.com

C’est que PolyOne, le fabricant américain du légendaire Royalex — LE matériau composite de prédilection pour la coque des canots de rivière et d’expédition depuis plus de 40 ans —, avait décidé de cesser sa production.

Étonnamment, le nouvel acquéreur de la division Royalex — qui venait tout juste d’acheter de Spartech — trouvait que les volumes n’étaient pas assez élevés pour justifier de conserver la production.

Capable d’encaisser les pires tortures et utilisé aussi bien pour les canots traditionnels de 16 pieds destinés aux voyages que pour les petites bombes solo pour le classe V, le Royalex était le produit de choix des fabricants d’embarcations.

Plus léger et rigide que le polyéthylène, le Royalex est également plus abordable que la fibre de carbone ou le Kevlar tout en étant plus adapté à être malmené sur les roches des rapides, en particulier en comparaison à la fibre de verre.

Plein de qualités et d’avantages.

Mais ça n’a pas empêché PolyOne d’annoncer la mort du Royalex.

Selon certaines prévisions, les bateaux neufs en Royalex devaient avoir totalement disparu quelque part en 2015.

Après une période d’incertitude dans l’univers du canot alors qu’aucune réelle alternative n’apparaissait jusqu’à tout récemment, voilà que la solution arrive du manufacturier québécois Esquif.

En effet, on apprenait au début du mois que le réputé fabricant de canots basé à Frampton, en Beauce, s’apprête à lancer le T-Formex.

Le nouveau matériau composite, un plastique ABS avec noyau de mousse, se veut une évolution du Royalex.

Pareille annonce venant d’un fabricant important comme Esquif ne peut être que rassurante.

Esquif prévoit que le T-Formex sera disponible en 2015.


Source: http://blogues.lapresse.ca/massicotte/2014/05/07/le-canot-de-riviere-sauve-par-le-fabrican...
Soumis par: Stéphane
Catégorie: Actualités
Lectures: 1467




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=419

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.