Des kayakistes sauvent un nageur en détresse
Le Soleil - Soumis le 29 Juillet 2013, 09:49

Ce qu'ils croyaient être une sortie tranquille sur le fleuve s'est transformé en opération de sauvetage. Ce qu'ils croyaient être un phoque était un homme en détresse.

Ça s'est passé le jeudi 18 juillet vers 11h sur le fleuve près des quais de la Davie. Des kayakistes d'expérience du Club le Squall effectuaient une sortie pour pratiquer quelques manoeuvres fraîchement acquises au cours d'une formation. Yves Hamelin et Richard Turcotte étaient du nombre.

«On a aperçu quelque chose qui ressemblait à une tête de phoque. Parfois, ils descendent jusque-là, raconte M. Hamelin. Soudain, on a vu des bras qui sortaient de l'eau. Et ce n'était pas quelqu'un qui nageait aisément. C'était comme s'il voulait s'agripper au quai.»

La seconde pensée qui lui est venue en tête était que leur formateur avait peut-être voulu faire une simulation. En effet, ils avaient appris une technique de sauvetage il y avait moins d'une semaine. «Comme je réfléchissais à ça, la personne a arrêté complètement de bouger. On était alors à quelques centaines de mètres d'elle», ajoute-t-il.

«Timing» parfait

Sans attendre, les deux kayakistes se sont dirigés rapidement vers ce qui semblait devenir une véritable victime. «Il était couché face dans l'eau comme un noyé, les bras et les jambes écartées. Nous nous sommes positionnés de chaque côté. Je lui ai touché avec ma pagaie pour voir s'il y avait une réaction. S'il avait été en panique, il aurait pu nous faire renverser. Un secouriste qui veut secourir, il ne doit pas se mettre en danger lui-même», rappelle M. Hamelin.

Les deux kayakistes ont saisi l'homme par le chandail pour le ramener en sécurité sur leur embarcation. À ce moment, d'autres kayakistes du groupe les avaient rejoints.

Leur formateur, Jonathan Chabot, a appelé la Garde côtière pour qu'elle leur prête assistance. Pendant la vingtaine de minutes d'attente avant l'arrivée d'un zodiac, l'homme avait repris connaissance et parlait à ses sauveteurs.

«Dire qu'on avait pratiqué cette manoeuvre y'a une semaine sous le pont de Québec. Jamais je n'aurais pensé l'utiliser aussi rapidement, lance Yves Hamelin. Le timing était parfait. On passait cinq minutes plus tard et on ramassait un cadavre», a-t-il réalisé.

Le lendemain du sauvetage, le fils de la victime les appelait pour les remercier, visiblement ému. Les circonstances de la présence de l'homme restent troubles dans l'esprit du kayakiste. Un bête accident ou un geste volontaire? Peu importe. Pour lui, une chose demeure. «L'idée, c'est qu'on a prêté assistance à une personne en détresse qui était sur le point de se noyer par épuisement», conclut-il.


Source: http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/justice-et-faits-divers/201307/27/01-4674756-d...
Soumis par: Stéphane
Catégorie: Actualités
Lectures: 1060




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=379

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.