Un kayakiste de Victoria, Jerome Truran, 57 ans, tente d'établir un nouveau record de circumnavigation de l'île de Vancouver
Thandi Fletcher (trad. Stéphane Maltais) - Soumis le 17 Juin 2013, 16:26

Un kayakiste de Victoria, C.B., pagaye présentement contre certaines des mers les plus agitées de la côte Ouest alors qu'il tente de battre le record du monde de la plus rapide circumnavigation de l'île de Vancouver en kayak de mer.

Jérôme Truran, 57 ans, s'est lancé dans l'ambitieux parcours de 1150 kilomètres de Port Hardy, près de la pointe nord de l'île à environ 4 h, le mercredi 12 Juin.

Le kayakiste, qui pagaie sans aide, doit couvrir environ 75 kilomètres par jour pour atteindre son but.

Truran veut battre le record de 15 jours, 11 heures et 47 minutes établi en Juin 2011 par l'aventurier de
Comox, Colin Angus, qui a fait le tour de l'île dans une chaloupe à siège à glissière qu'il avait conçu et construit lui même.

Angus, qui connait Truran, dit que le fait que son ami veuille voler le titre qu'il a gardé pendant deux ans ne le dérange pas.

«Cela est fait dans l'esprit de plaisir et de surpassement», a déclaré Angus avec un éclat de rire. «C'est un pagayeur incroyable."


Le record de vitesse de circumnavigation de l'île de Vancouver en kayak est de 16 jours, 12 heurs et 14 minutes, établit par Joe O'Blenis en 2010.

Selon O'Blenis :«Ces records sont très, très batables. J'ai essentiellement perdu une journée entière à attendre mon kayak de rechange à Tofino après que j'ai perdu complètement ma dérive dans mon kayak Nigel Dennis. J'aurais en fait due continuer. Le Tahe n'est pas aussi bon dans les grosses conditions et est sensiblement plus lent. Ça me donne presque envie de le refaire... presque ;) »


Selon son tracé GPS, Truran à pagayé avec succès la côte de la péninsule Brooks, samedi dernier, une section renommée difficile surnommé le "Cap des Tempêtes" au 18ème siècle par l'explorateur britannique James Cook pour son climat impitoyable.

"Vous obtenez les systèmes météorologiques qui semblent se rassembler autour de là-bas et créer des conditions difficiles", a déclaré Angus, ajoutant que des falaises abruptes de la région et les mers confuses rendent cette côte particulièrement perfide.

Bien qu'il ait un téléphone portable, Truran était à l'extérieur de la zone de couverture et n'a pas pu être atteint pour avoir ses commentaires pendant le week-end.

Mais le kayakiste qui a décrit ses préparatifs pour le voyage sur son blogue, a écrit qu'il a rêvé à la circumnavigation de l'île de Vancouver en kayak de mer pendant de nombreuses années.

"A 57 ans, je ne rajeunis pas et je suis un peu curieux de voir si ce vieux cheval a toujours cette capacité», écrit-il.

Originaire d'Afrique du Sud, Truran n'est pas étranger à pagayer dans des eaux dangereuses, selon des amis. Dans sa jeunesse, il a parcouru des rivières infestées de crocodiles et d'hippopotames. Quand l'Afrique du Sud a été interdit de compétition internationale, Truran, qui possède un passeport britannique, a été membre de l'équipe britannique dans des courses autour du monde.

En 1985, à 29 ans, Truran était le seul kayakiste d'un équipage de 14 personnes à s'en sortir sans blessures lors d'une descente du menaçant Black Canyon, 25 km en eau vive sur la dangereuse rivière Apurimac au sud du Pérou. L'expérience de l'équipage a été documenté dans un le best-seller de 1989 «Running the Amazon».

Rob Hansen de Campbell River, ami de longue date de Truran,  le décrit comme une «légende dans le monde du kayak." Hansen, compatriote sud-africain et kayakiste, a rencontré Truran en 1988 lorsque les deux se sont attaqué au fleuve Zambèze, en Afrique.

«Il est évidemment bien placé pour bien s'en tirer dans un défi de pagaie marathonien de ce genre", a déclaré Hansen.

Truran pourrait faire face à de nombreux obstacles, alors qu'il poursuit son voyage, de la fatigue musculaire à la privation de sommeil.

Avec les distances marathoniennes qu'il doit pagayer chaque jour, Truran a besoin de consommer environ 5000 calories par jour, dit Hansen. Son bateau est rempli de nourriture lyophilisée, la poudre de protéine, boîtes de thon et environ 14 litres d'eau potable.

Bob Putnam, co-propriétaire du centre Deep Cove Canoe Kayak de Vancouver, a commandité Truran en lui fournissant un kayak plus stable que celui qu'il possédait déjà. Putnam a dit qu'il n'a pas de doute que ce kayakiste accompli va battre le record.

«Il est essentiellement insubmersible", a déclaré Putnam. "Vous pourriez probablement le frapper avec un batte de baseball et pourrait continuer son voyage sans ralentir."

Pour suivre Truran et suivre lui sur le reste de son voyage, visiter son blog à http://aroundvanisle.blogspot.ca

Plus d'info à: http://aroundvanisle.blogspot.ca


Source: http://www.timescolonist.com/victoria-kayaker-seeks-record-for-fastest-circumnavigation-of...
Soumis par: Stéphane
Catégorie: Actualités
Lectures: 893




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=366

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.