Fermeture du Centre de sauvetage maritime de Québec: Ottawa recule
Jean-Marc Salvet - Le Soleil - Soumis le 9 Mai 2013, 23:40

(Québec) Des informations dignes de foi parvenues au Soleil indiquent que le Centre de recherche et de sauvetage de Québec est sauvé. À Ottawa, le gouvernement fédéral refuse de confirmer la nouvelle.

Une source crédible et sérieuse a révélé au Soleil, mercredi, que le gouvernement canadien a décidé de reculer dans cette affaire. «Il ne l'annoncera pas nécessairement», a ajouté notre interlocuteur.

«Les choses resteront comme elles sont présentement sans qu'il y ait d'annonce publique. On constatera dans un an que le Centre est toujours à Québec», a-t-il encore affirmé.

Le gouvernement canadien avait décidé de déménager le Centre de recherche et de sauvetage de la Garde côtière de Québec à Halifax. La fermeture complète du centre de Québec était prévue pour cet automne. À l'origine, elle devait intervenir en 2012.

Deuxième motion

L'information sur le maintien des activités à Québec est parvenue au Soleil quelques instants avant que l'Assemblée nationale adopte à l'unanimité une deuxième motion d'appui au Centre de recherche et de sauvetage de Québec. Elle a été votée à l'initiative de la Coalition avenir Québec.

Cette motion demande «au gouvernement fédéral de revenir sur sa décision de transférer le Centre de recherche et de sauvetage de la Garde côtière de Québec à Halifax». Elle l'exhorte «à prendre en considération les préoccupations du Commissaire aux langues officielles voulant que des services en français ne soient pas assurés adéquatement advenant un tel transfert».

«La sécurité des navigateurs et des pêcheurs du Saint-Laurent ne peut pas être remise en question, a déclaré le porteur de la motion, le député Éric Caire. Il est essentiel que le gouvernement fédéral revienne sur cette mauvaise décision et qu'il maintienne son centre de recherche et de sauvetage à Québec. C'est une question de gros bon sens, c'est une question de sécurité.»

Le libéral Marc Tanguay a rappelé qu'une motion semblable a déjà été votée par l'Assemblée nationale en octobre 2011 - également à l'unanimité.

Le Centre de sauvetage maritime de Québec répond annuellement à 1500 appels de détresse sur le fleuve Saint-Laurent.

«Avec cette décision unilatérale et inacceptable du gouvernement fédéral, on se trouverait à séparer le fleuve en deux, a fustigé le ministre des Transports, Sylvain Gaudreault. Une partie serait gérée à partir de Halifax; puis l'autre partie à partir de Trenton, sans garantie de services en français. C'est absolument inacceptable.»

Les maires aussi

Le Parti québécois est à l'offensive depuis un moment dans ce dossier. Il y a quelque temps, le ministre des Affaires intergouvernementales canadiennes, Alexandre Cloutier, s'était demandé s'il fallait «attendre qu'il y ait d'autres naufrages comme celui de l'Acadien II, où quatre chasseurs de phoques ont été trouvés morts en 2008 parce qu'il y a eu de graves problèmes de communication avec la coordination de recherche et sauvetage d'Halifax. Est-ce qu'on veut reproduire des erreurs du passé?»

En fait, la décision du gouvernement fédéral n'a fait que des mécontents au Québec.

Vendredi dernier, ce sont les maires des villes riveraines du Saint-Laurent qui sont montés au front.

Ce même jour, le premier ministre du Canada, Stephen Harper, de passage à Québec, a paru moins catégorique qu'à l'habitude sur ce déménagement controversé. «Nous avons dit qu'avant de prendre n'importe quelle décision, nous nous assurerons qu'il y aura un service en français», a-t-il simplement dit.

Plus d'info à: http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/transports/20130...


Source: http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/transports/201305/08/01-4648972-fermeture-du-c...
Soumis par: Stéphane
Catégorie: Actualités
Lectures: 794




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=354

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.