Michoacan: loin du tout-inclus
Yves Ouellet - Le Soleil - Soumis le 22 Février 2008
Des plages désertes, une nature aussi éblouissante que diversifiée, pas de grands hôtels, pas de vendeurs de bébelles, presque pas de touristes… Que des gens simples et infiniment amicaux, des effluves de fruits de mer et de chili, un sentiment de sécurité et des rêves à concrétiser.
L’État de Michoacán, à proximité de celui de Mexico, se réserve aux voyageurs qui méprisent le tout-inclus, les grandes stations balnéaires et les voyages organisés. Il incarne l’opposé radical de tous les Acapulco, Cancun et Cozumel de ce monde.

Le meilleur guide

Pour découvrir cette région au climat docile et aux facettes multiples, j’ai eu le bonheur d’avoir comme guide l’un des plus grands photographes mexicains, auteur d’une trentaine de beaux livres et le plus fervent admirateur du Michoacán. Adalberto Rios a consacré je ne sais combien d’ouvrages et de reportages à cet État qu’il a contribué à faire connaître en Espagne principalement. Nous avons voulu réciproquement nous faire découvrir les secrets de nos coins de pays respectifs. Après lui avoir fait faire «ma» tournée de la région de Québec et du Saguenay–Lac-Saint-Jean, c’était à lui de me montrer le Michoacán.

«C’est d’abord la nature qui s’impose ici, dans une région qui compte une multitude d’écosystèmes, du Pacifique à la haute montagne, on trouve l’immense lac Cuitzeo, qui accueille les pélicans blancs du Canada durant leurs vacances hivernales. Des volcans comme le Paricutín, le dernier-né de la Ceinture de feu. Des sources thermales impressionnantes. Une capitale, Morelia, unique par son architecture coloniale merveilleusement préservée. Puis une côte absolument sublime parsemée de villages pittoresques», explique Adalberto Rios.

De plus, le nom de Michoacán ne nous est pas totalement inconnu puisque c’est sur ses sommets recouverts du sapin mexicain, l’oyamel, que plusieurs millions de papillons monarque viennent se réfugier à la suite de leur longue migration de près de 5000 km à partir du sud du Québec, entre autres.

Lire la suite...
Plus d'info à: http://www.cyberpresse.ca/article/20080126/CPSOLEIL/80125228...


Source: http://www.cyberpresse.ca/article/20080126/CPSOLEIL/80125228/6932/CPSOLEIL
Soumis par: Stéphane
Catégorie: Destinations
Lectures: 1362




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=32

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.