Enfin plus d’informations sur le béluga de Montréal!
Baleines en direct - Soumis le 18 Octobre 2012, 22:23
La photo :
Obtenue hier par un assistant de recherche du GREMM posté dans le Vieux-Port, elle permet de confirmer qu'il s'agit d'un animal de 5 à 10 ans, que sa peau semble affectée par son séjour prolongé en eau douce et qu'il est un peu amaigri. Des marques naturelles, discrètes, pourraient permettre de reconnaître l'individu; le GREMM compare cette photo à celles de bélugas prises cet été dans le secteur de Tadoussac. Les observations comportementales montrent par ailleurs que l'animal est vigoureux et nage normalement. [Légende de la photo : Première photo du béluga de Montréal, 17 octobre 2012]

La carte :
Le cumul des observations rapportées depuis le 28 septembre montre que le béluga se tient dans un secteur bien défini. Il semble alterner entre les eaux calmes du port pour le repos et les eaux plus agitées pour la recherche de nourriture. [Carte disponible
http://www.baleinesendirect.net/fra/pag.php?PagRef=Nws&NwsId=4874]

Les inquiétudes :
Si l'on s'est d'abord inquiété des possibles interactions entre le béluga et les bateaux, la fin de la saison de plaisance réduit ces risques. Par contre, la durée du séjour soulève des préoccupations : l'animal repartira-t-il de lui-même? Son état de santé se détériorera-t-il?

Ce qui est fait :
Depuis le 17 octobre, l'équipe du GREMM recueille quotidiennement des observations comportementales, des vidéos et des photos de l'animal. On tentera aussi de recueillir des enregistrements sonores. Les vétérinaires et biologistes partenaires du Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins étudieront ces nouvelles informations pour établir des plans de contingence.

Rappel des faits :
Le béluga est dans le Vieux-Port de Montréal depuis le 28 septembre. Il vient probablement de l'estuaire du Saint-Laurent, une population menacée. C'est la première fois qu'on documente un béluga aussi loin en amont dans le Saint-Laurent. Il s'agit d'un mammifère marin, qui peut tolérer l'eau douce sur une courte période, mais développera des problèmes physiologiques si le séjour se prolonge. Les bélugas se nourrissent d'une grande variété de poissons, mais on ne sait pas si l'animal réussit à s'alimenter dans ce secteur. Contrairement à d'autres jeunes bélugas observés « loin de chez eux », en Basse-Côte-Nord ou dans les Maritimes par exemple, celui-ci n'a pas développé de comportements « sociaux » envers les humains et garde son comportement sauvage normal, ce qui réduit les risques liés à ce type de situation. à la fin de l'automne et au début de l'hiver, les bélugas se déplacent vers l'aval de l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent.

Source :
Robert Michaud
Coordonnateur / Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins
Tél. : (418) 235-4701
Plus d'info à: http://www.baleinesendirect.net/fra/pag.php?PagRef=Nws&NwsId...


Source: http://www.baleinesendirect.net/fra/pag.php?PagRef=Nws&NwsId=4877
Soumis par: Stéphane
Catégorie: Faune et flore
Lectures: 1088




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=309

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.