Au Québec : 20 victimes de noyade... Et une seule portait un VFI
Conseil québécois du nautisme - Soumis le 8 Août 2012, 00:41
Le Conseil québécois du nautisme (CQN) a lancé samedi le 19 mai sa 23e campagne de sécurité nautique. Depuis plusieurs années, le nautisme connaît une croissance en popularité au Québec et puisque la navigation récréative compte pour près du quart des décès liés à l’eau, il est toujours aussi important de sensibiliser la population à l’importance des règles de sécurité lors de la pratique de ces activités.
« Nous avons la chance d’avoir des plans d’eau magnifiques au Québec, il est donc naturel d’assister à une croissance de la popularité du nautisme, sauf qu’on oublie souvent que l’eau peut être redoutable et que le non-respect de quelques règles de sécurité, pourtant simples, peut avoir des conséquences tragiques, » explique M. Yves Paquette, président du CQN. « L’an dernier, une seule des 20 victimes de noyade portait correctement un dispositif de flottaison et dans plus de 60 % des cas, le port du VFI aurait pu sauver la vie du plaisancier. Malheureusement, trop de gens croient à tort qu’ils auront le temps d’enfiler leur VFI en cas de chute ou que leur expérience les sauvera. »

QUELQUES STATISTIQUES INTÉRESSANTES TIRÉES DU BILAN 2011

• 7 des 20 victimes de noyade dénombrées en 2011 avaient un VFI à bord de leur embarcation, mais ne le portaient pas.
• 45 % étaient des navigateurs d’expérience.
• Toutes les victimes de noyade étaient des hommes.
• 50 % des victimes étaient à bord d’un canot ou d’un kayak.

DES MILLIERS D’INCIDENTS CHAQUE ANNÉE

En plus des noyades, des milliers d’accidents impliquant des embarcations de plaisance ont lieu chaque année. Sur le fleuve uniquement, la Garde côtière canadienne recense annuellement plus de 1 000 incidents.
De plus, les sports nautiques gagnent en popularité chaque année. La province compte d’ailleurs le plus grand nombre d’amateurs de sports nautiques au pays. Bien qu’ils ne soient associés à aucun cas de noyades, il n’en reste pas moins que de nombreux accidents sont liés directement à la pratique de ces activités. Avant de pratiquer un nouveau sport, le CQN recommande aux adeptes de suivre une formation de base et de s’informer des différentes règles de sécurité afin de profiter pleinement de l’activité et de réduire les risques d’accident.

LE CQN RÉITÈRE SES CINQ RECOMMANDATIONS

À l’arrivée de la saison nautique, le Conseil québécois du nautisme rappelle les règles de sécurité élémentaires à adopter :

• Portez votre VFI
• Ne consommez pas d’alcool en bateau
• Suivez un cours de navigation
• Soyez prêts – vous et votre bateau
• Méfiez-vous des dangers de l’immersion en eau froide

Source: http://www.gcac-q.ca/dauphin/Le_Dauphin_Vol_70_-_Juin_2012_web.pdf
Soumis par: Stéphane
Catégorie: Sécurité
Lectures: 1348




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=298

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.