Du kayak en pleine forêt
Stéphanie Morin - La Presse - Soumis le 27 Avril 2011, 10:42
(Pierreville) Le lac Saint-Pierre double de superficie au printemps. Ses eaux inondent champs et forêts que l'on peut, du coup, explorer en kayak. Pour une balade printanière pas comme les autres.

«Plante bien ta pagaie par en avant, sinon tu vas rester coincée dans les branches d'arbres.»

Pagayer parmi les joncs, les nénuphars ou au milieu des rochers, rien de plus banal à bord d'un kayak de mer. Mais au milieu des branches d'arbres...

Sur le lac Saint-Pierre gonflé par la crue printanière, les kayakistes vivent pourtant cette expérience étrange: naviguer en plein sous-bois, au milieu des érables.

Pour Jean-Martin Lavoie, propriétaire de l'entreprise Alsiganteku, le printemps est le moment idéal pour découvrir la richesse du lac, reconnu depuis 2000 comme réserve mondiale de la biosphère par l'UNESCO. L'eau est encore froide? Oui, mais qu'importe. Les kayakistes restent bien au chaud dans des vêtements isothermiques en néoprène (fournis avec le prix de la sortie La Printanière).

«Le lac Saint-Pierre est la plus importante plaine inondable du Saint-Laurent. Au printemps, il double de superficie», explique Jean-Martin entre deux coups de pagaie. L'eau monte à un point tel que le lac envahi les forêts et les terres agricoles, transformant les berges marécageuses de la rive sud en un formidable réseau de baies et de chenaux navigables.

Depuis le début du mois, Alsiganteku (nom donné par les Abénakis à la rivière Saint-François) offre des virées guidées en kayak d'une demi-journée dans ce labyrinthe inondé. «À chaque sortie, le parcours est différent. Selon le niveau du lac, le paysage change vite.»

Une chose demeure toutefois: la saison est parfaite pour voir s'envoler grands hérons, colverts, canards pilets et autre oiseaux aquatiques venus nicher dans le bassin d'eau douce le plus en aval du Saint-Laurent. À la vue des kayaks, ils s'envolent, souvent en larges groupes. Les rats d'eau sont aussi des compagnons fréquents des sorties printanières. «Il y a deux ans, j'ai même vu un phoque qui se faisait dorer sur les berges.»

Lors de notre virée de la mi-avril, aucun phoque dans les parages (la chose est assez rare; une fois tous les deux ans peut-être), mais de l'eau à son plus haut niveau.

Le défi: manoeuvrer entre les joncs morts de l'automne dernier, qui flottaient à la surface des chenaux dans une masse dense, tel un tapis flottant. Les kayaks qui s'y aventuraient pouvaient s'y stopper net.

«Ces joncs pourraient être disparus demain, s'il soufflait un bon vent», explique mon guide. «Bientôt, les nouveaux joncs vont pousser, jusqu'à rendre les baies impénétrables. C'est ce qui explique que 90% du territoire du lac soit demeuré à l'état sauvage. À la mi-juin, l'eau sera trop basse et la végétation trop compacte; il faudra aller pagayer ailleurs.»

Son entreprise profite d'un vaste terrain d'exploration pour le kayak et la pêche: la rivière Saint-François et ses nombreux îlots, les îles de Sorel (une nouveauté pour cette année) ...

Mais en attendant, les chenaux du lac Saint-Pierre ont encore beaucoup à offrir. «En mai, les carpes viennent y frayer. Elles sont si grosses et si nombreuses qu'elles font des remous à la surface de l'eau.»

Le rêve pour ce kayakiste et pêcheur invétéré... D'ailleurs, Alsiganteku offre des forfaits de pêche en kayak, dont certains où il est possible de déguster, sur place, le poisson pêché (et apprêté par le guide).

L'entreprise propose même d'ajouter une touche gastronomique aux virées sportives, avec une dégustation de rillette d'oie, pâté de foie gras à l'hydromel, cidre pétillant, le tout savouré en pleine nature, au milieu de l'expédition.

La Printanière est offerte sept jours sur sept, deux fois par jour, sur réservation.

Prix: 48$ par personne (38$ pour les 15 ans et moins.) Supplément de 24$ par personne pour la sortie gastronomique.
Plus d'info à: http://www.alsiganteku.com


Source: http://www.cyberpresse.ca/voyage/destinations/quebec/centre-du-quebec/201104/27/01-4393694...
Soumis par: Stéphane
Catégorie: Destinations
Lectures: 1992




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=266

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.