Le niveau du fleuve anormalement bas
Martin Vallières - La Presse - Soumis le 6 Mai 2010, 16:37
Le niveau des eaux du fleuve Saint-Laurent dans la région de Montréal, anormalement bas ce printemps, frôle un record mensuel établi il y a 40 ans. Les autorités portuaires ont prévenu les transporteurs qui utilisent la Voie maritime d'ajuster leurs chargements en conséquence.

«Le niveau d'eau du fleuve est très bas pour ce temps-ci de l'année. Toutefois, les transporteurs maritimes en sont avertis d'avance grâce au système bien rodé de mesures et de prévisions de niveau d'eau et de profondeur disponible», explique Jean-Luc Bédard, vice-président des opérations et capitaine du Port de Montréal.

Les autorités maritimes ont en mémoire la situation survenue en septembre 2007. Après un été sec dans l'est du Canada, le niveau d'eau du fleuve était descendu à quelque 50 centimètres sous son niveau de référence, le fameux «zéro des cartes» établi par le Port de Montréal et qui est une mesure couramment utilisée dans le jargon maritime.

Cette situation avait forcé les transporteurs maritimes à alléger leurs chargements de façon parfois significative, selon le gabarit de coque de leurs navires, compte tenu d'une réduction de 5% de la profondeur d'eau disponible.

Le trafic de marchandises avait tout de même augmenté de 3,5% cette année-là, selon le Port de Montréal. Il s'agit toutefois d'un taux de croissance inférieur de 20 points de base (0,2%) aux données enregistrées en 2006 et 2008.

Atteignant présentement tout juste le «zéro des cartes», le niveau des eaux du fleuve Saint-Laurent s'avère inférieur de 1,6 mètre à la moyenne du mois de mai pour les 40 dernières années, d'après les registres de la Commission de régularisation des eaux des Grands Lacs et du Saint-Laurent. Et si les prévisions transmises par la Garde côtière aux transporteurs s'avèrent, une nouvelle marque historique pourrait être établie d'ici le 1er juin au Port de Montréal.

Si la situation devait s'aggraver, le plus important, insiste Jean-Luc Bédard, est d'en tenir les transporteurs maritimes bien avertis d'avance. «Les prévisions de niveau d'eau gérées par la Garde côtière canadienne leur fournissent un aperçu de trois ou quatre semaines à l'avance. Il n'y a donc plus de surprise pour les transporteurs maritimes qui utilisent le Port de Montréal.»

Selon Jean-Luc Bédard, le niveau anormalement bas des eaux du fleuve n'a pas encore d'impact sur le volume d'activités du port de Montréal. «Nous sommes en période de pointe après l'accalmie hivernale. Aussi, plusieurs armateurs ont encore de la capacité inutilisée sur leurs navires en raison de la récente récession.»

Les plus récentes données, divulguées mardi, font état d'un rebond de 7,6% du volume de marchandises transbordées durant les trois premiers mois de 2010, par rapport à la même période l'an dernier.

Toutefois, ce regain demeure encore loin de combler le recul de 11,8% subi l'an dernier. À 24,5 millions de tonnes, le trafic de marchandises en 2009 au port de Montréal avait été recalé à son niveau de cinq ans auparavant.

- 1,1 MÈTRE
Écart du niveau d'eau enregistré au Port de Montréal par rapport à la moyenne du mois de mai depuis 40 ans

27,8 MILLIONS DE TONNES
Trafic record de marchandises au Port de Montréal établi en 2008

- 12%
Baisse du trafic de marchandises subie en 2009 au Port de Montréal

Source: http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/quebec/201005/06/01-4277652-le-niveau-du-f...
Soumis par: Stéphane
Catégorie: Milieu, Environnement
Lectures: 1133




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=216

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.