Certains répulsifs anti-insectes pourraient être dangereux pour l'homme
Agence France-Presse - Soumis le 5 Août 2009, 08:45
Davantage de recherches devraient être conduites sur la toxicité neurologique potentielle du diéthyltoluamide (DEET) présent dans de nombreux répulsifs destinés à se protéger contre les piqûres d'insectes, en particulier quand il est utilisé en combinaison avec d'autres insecticides, selon des chercheurs français.

Leurs travaux sont publiés mercredi dans le journal spécialisé BMC Biology.Découvert en 1953, le DEET est un répulsif efficace contre les moustiques qui peuvent dans certaines régions du monde transmettrent des maladies comme le chikungunya, la dengue, ou le paludisme, mais également contre les tiques.

Mais Vincent Corbel de l'Institut de Recherche pour le Développement de Montpellier et Bruno Lapied de l'université d'Angers (France) et leurs collègues démontrent que cet insecticide inhibe une enzyme clé du système nerveux central, l'acétylcholinestérase, de la même façon que les insecticides organophosphorés ou carbamates.

Ces insecticides neurotoxiques sont souvent utilisés en combinaison avec le DEET et les chercheurs ont découverts que le DEET interagit avec les insecticides carbamates en augmentant leur toxicité.

«Nous ne disons pas que l'usage normal du DEET va tuer les gens. Mais qu'à certaines concentrations et en combinaisons avec d'autres substances, il peut être dangereux, en particulier pour les femmes enceintes et les enfants», indique M.Corbel.

Cependant, alors que les insecticides carbamates peuvent agir des heures sur la transmission nerveuse, l'effet du DEET est beaucoup plus bref, de l'ordre de quelques secondes à quelques minutes, selon ce spécialiste.

Il est partisan «d'explorer davantage la toxicité de ce composé, notamment son interaction avec d'autres médicaments ou d'autres pesticides qui ont le même mode d'action».

Lors de la Guerre du Golfe, les soldats américains ont utilisés de hautes doses de pyridostigmine (bromure de pyridostigmine: bP/PB), comme antidote contre la neurotoxicité de gaz comme le sarin, et de répulsifs.

Ce cocktail DEET + pyridostigmine expliquerait le syndrome de la Guerre du Golfe, les deux substances agissant sur le système nerveux central, ont avancé des études antérieures qui ont soulevé la polémique.

Source: http://www.cyberpresse.ca/vivre/consommation/200908/05/01-889859-certains-repulsifs-anti-i...
Soumis par: Stéphane
Catégorie: Actualités
Lectures: 1532




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=193

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.