Excursion funeste sur le lac Champlain
Karine Blanchard - Soumis le 1 Juin 2009, 09:37
(Saint-Armand) Un kayakiste de 17 ans, Alexandre Côté, a péri dans les eaux du lac Champlain, jeudi soir. Le copain qui l'accompagnait a réussi à nager jusqu'à la rive pour alerter les secours, mais l'adolescent a eu moins de chance: il s'est noyé quelques heures plus tard.
Les jeunes originaires de Saint-Armand naviguaient à bord de leur kayak, vêtus de leur gilet de flottaison, lorsque l'un d'eux a chaviré.

«Ils ont tenté de regagner leur kayak, mais ils n'ont pas été en mesure de le faire», explique le lieutenant Sylvain Arès, directeur adjoint du poste de la SQ de Brome-Missisquoi.

Le survivant a nagé environ une heure pour atteindre la rive près du Camping Philipsburg. «On l'a vu passer en courant. Mon mari est allé voir ce qui se passait et il a dit que son ami était dans l'eau», raconte Francine Florent, copropriétaire du camping.

«Ça faisait une heure qu'il nageait, dit Jean-Jacques Pratt, un campeur qui a été témoin de la scène. Et l'eau était très froide», ajoute-t-il, toujours secoué par la tragédie.

Mme Florent s'est empressée d'alerter les secouristes. Une autre campeuse, Diane, a accueilli le jeune rescapé. «Il était très nerveux et très gelé. Il était très inquiet pour son ami», dit-elle.

À l'aide de jumelles, les campeurs voyaient le jeune kayakiste au large. «On le voyait nager, les bras dans les airs. Il était vivant», dit Guy Florent, copropriétaire du camping.

À cette période-ci de l'année, aucun campeur n'a encore mis son embarcation à moteur à l'eau. M. Florent a donc pris son canot et a ramé avec un ami pour secourir la victime. Les vagues et leur embarcation non-motorisée ont joué contre eux.

«On avançait d'un pied et on reculait de deux. On se disait qu'il ne fallait pas lâcher... Ce sont de bons petits gars qui sont sportifs», dit M. Florent.

Il s'est écoulé environ une heure avant que les pompiers de Saint-Armand localisent la victime. Les secouristes ont aussitôt prodigué des manoeuvres de réanimation.

Les paramédics ont poursuivi les manoeuvres et ont transporté la victime à l'hôpital Brome-Missisquoi-Perkins de Cowansville. Le décès du jeune homme a été constaté vers 1h du matin.

Le rescapé a aussi été transporté à l'hôpital, souffrant d'hypothermie. Selon les autorités policières, sa vie n'est pas en danger.

Délai d'intervention

Les campeurs que La Voix de l'Est a rencontrés hier estiment que les secouristes ont mis trop de temps avant de mettre une embarcation à moteur à l'eau pour repêcher la jeune victime.

Alexandre Côté aurait passé deux heures dans les eaux du lac.

Le directeur du service des incendies de Saint-Armand, Grant Symington, affirme que 15 minutes après avoir reçu l'appel, une embarcation était à l'eau et les recherches s'amorçaient.

«Ça a pris une heure pour retrouver la victime parce que son gilet de sauvetage était gris et mauve. Dans l'eau, il était difficile de le voir», explique-t-il.

Par ailleurs, le bateau des pompiers était en réparation. Toutefois, deux autres embarcations étaient à leur disposition, assure Réal Pelletier, le maire de Saint-Armand.

«C'est comme lorsqu'un camion est en réparation. Nous nous assurons d'en avoir un autre pour répondre aux appels», explique-t-il. Nous avons utilisé le bateau de mon frère. Nous avons aussi une entente avec la marina si nous avons besoin d'un autre bateau», ajoute le chef Symington.

Une enquête policière est ouverte pour établir les causes et les circonstances du premier décès à survenir cette année sur un plan d'eau dans le secteur desservi par La Voix de l'Est. Un coroner a été saisi du dossier.

Source: http://www.cyberpresse.ca/la-voix-de-lest/actualites/200905/30/01-861355-excursion-funeste...
Soumis par: Stéphane
Catégorie: Actualités
Lectures: 1917




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=168

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.