Du Canada en Sibérie en kayak
Patrick Filleux - Agence France-Presse - Soumis le 22 Mai 2009, 23:16
Huit mille kilomètres en solitaire sur le cours de la Yukon River à travers le Canada et l'Alaska, puis sur les eaux froides de la mer de Béring entre Amérique et Asie pour accoster en Sibérie: Jean-Gabriel Chelala, le «globe-pédaleur» de 28 ans, entreprend la seconde et audacieuse partie de son tour du monde en troquant son canot à pédales contre un kayak.

Parti de Paris le 13 janvier 2008, l'ingénieur en bâtiment franco-libanais et Breton d'adoption a traversé pendant 11 mois la France, l'Espagne, le Portugal, l'Atlantique, les Etats-Unis et une partie du Canada.Il a successivement avalé ces 18 657 km sur la selle d'un vélo «normal», dans l'habitacle d'un canot à pédales de 7,50 m et enfin du sud au nord des USA sur un vélo «couché».

En novembre dernier, immobilisé par l'arrivée du rude hiver canadien, Chelala avait mis un point virgule à son aventure inédite, à Whitehorse, sur les bords de la rivière Yukon.

Dans quelques jours, «Phileas Fogg junior» ne reprend pas la mer, mais la «Grande rivière» (Yukon River en langage des indiens Gwich'in), principale voie d'eau de la légendaire +Ruée vers l'or+ au XIXe siècle.

Il a abandonné son canot à pédales et s'embarque sur un kayak de mer biplace de 6 m de long, pour remonter, dans un premier temps, les quelque 3000 km du cours du 10e fleuve du monde, à travers le territoire canadien de Yukon puis l'Alaska américain d'Est en Ouest.

«Le pays des chercheurs d'or»

«Le pédaleur se transforme en pagayeur, plaisante-t-il. Je n'avais pas le choix. Mon "cyclomer" était trop sensible aux vents et aux courants pour affronter, après la Yukon, la mer de Béring très instable et battue par des vents anarchiques.»

S'il réussit cette entreprise un peu folle à bord de son frêle esquif, entre l'embouchure de la Yukon River, dans la baie de Norton (Alaska), et la côte de la Sibérie orientale (plus de 4000 km en contournant la péninsule du Kamchatka) Chelala signera une «première».

Personne n'a jamais réalisé une «trans-Béring» en kayak et seul le détroit éponyme a attiré les aventuriers.

Le pont de son kayak de mer biplace de 60 kg, a été rehaussé de 10 cm pour affronter les vagues. Jean-Gabriel pagaye dans le poste de poupe, celui de proue étant condamné. Un habitacle de 1,80 m a été aménagé dans la coque pour dormir, ainsi qu'un coffre pour ses 40 kg de bagages. Une bulle amovible et étanche, fixée comme un couvercle hermétique sur le trou de pilotage, protège le kayakiste pendant son sommeil.

«A la force humaine, physique et mentale, sans voile et sans vapeur, uniquement avec la tête, les bras et les jambes...», c'est le credo de ce jeune aventurier menu, au regard discret derrière ses sages lunettes d'intellectuel. Il n'a pas la tête de l'emploi, mais il «part où personne ne part», avec la détermination, la force et l'endurance du sherpa.

«Je m'embarque cette fois pour une "terra incognita" avec un moyen de locomotion que je connais peu, dit-il avec sérénité. De Paris à Whitehorse, je suis resté sur les sentiers battus, y compris dans l'Atlantique. J'entre dans le pays des chercheurs d'or et des trappeurs, des immenses forêts, des ours et des loups. Le pays de l'aventure.»

Paris est encore à ... 20 000 km.

Source: http://www.cyberpresse.ca/voyage/quebec-canada/200905/22/01-858967-du-canada-en-siberie-en...
Soumis par: Stéphane
Catégorie: Aventures
Lectures: 1609




Lien vers cette nouvelle: http://nouvelles.kayakdemer.net/?fct=vn&no=167

M'abonner aux nouvelles via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?

Qu'est-ce que le RSS

Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il est une variante du langage de programmation XML et permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu, dans votre agrégateur, tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.

Comment utiliser le RSS?

Le format RSS ne peut être interprété que par un agrégateur de contenu (rss aggregator, news reader ou news feeder). Il s'agit d'un logiciel que vous installez sur votre ordinateur et qui recueille automatiquement les dernieres nouvelles du monde du Kayak de Mer en format RSS.

À la suite d'une requête du logiciel sur l'internet, les nouvelles se retrouveront localement sur votre ordinateur. Il existe également bon nombre d'agrégateurs web qui vous offrent une gestion virtuelle à l'intérieur d'un compte utilisateur. Plusieurs agrégateurs sont offerts gratuitement sur l'internet, vous n'avez qu'à inscrire « rss aggregator », « news reader » ou « news feeder » dans votre moteur de recherche favori pour trouver l'agrégateur qui vous convient. Voici quelques exemples d'agrégateurs. Comme le résultat varie en fonction du système d'exploitation utilisé, renseignez-vous avant de choisir un lecteur.

Quel agrégateur puis-je utiliser?

Pour plus d'information à ce sujet, veuillez consulter Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrégateur.

Comment obtenir les fils RSS des Nouvelles du Kayak de Mer dans le Nouveau Monde?

Vous devez tout d'abord installer un agrégateur sur votre ordinateur ou créer un compte à l'intérieur d'un agrégateur web. Pour recevoir le fil du blogue de KMNM, cliquez sur l'icône pour vous inscrire au fil en utilisant votre navigateur, iGoogle, MyYahoo ou Netvibes ou, pour utiliser un autre service de lecture de feed RSS, cliquez sur le lien ci-dessous avec le bouton droit de vous souris, sélectionnez « Copier » dans le menu et ensuite collez (en cliquant sur « Coller » dans le menu) le lien dans l'agrégateur que vous aurez choisi. Les utilisateurs Macintosh, quant à eux, doivent faire « ctrl+clic » et choisir « Copier le lien ».

Après avoir autorisé l'inscription, vous n'aurez qu'à consulter votre agrégateur pour lire les dernieres nouvelles du Monde du Kayak de mer.

Quelle est la différence entre les fils de nouvelles RSS et la baladodiffusion?

Le fil RSS n'envoie que des contenus texte alors qu'il est possible d'obtenir des contenus audio et vidéo en baladodiffusion.