.
 
Entretien, transport, aménagement et bricolage : Grand fun = Réparation parfois...
.
.
Répondre au premier message
Voir la discussion en mode linéaireVoir la discussion en mode arborescent
10 messages
Grand fun = Réparation parfois...
par Zyl » Mer. 09 Août 2017, 12:53
     Modifié le Mer. 09 Août 2017, 13:00
Répondre à ce messageRépondre à ce message avec citation
Répondre par un icône
 #12306
Zyl
Modérateur
.
Messages: 1585
Inscription: 8 Novembre 2009
Localisation: Région de Montréal

Quel plaisir nous avons eu à jouer dans les vagues et le ressac le long des rochers les quelques jours passés aux Bergeronnes !

Il y a par contre parfois quelques séquelles "matériel" qui viennent avec et elles sont venus   Mais quel party on c'est fait !!

En poussant un peu ma luck, je me suis fait ramasser pas mal à un moment entre autre.  Je longeais les rochers et mon compagnon d'en avant s'en est éloigné (pas fou l'gars...), moi bin...  GO !!  Cette partie avait un rocher qui était en pente douce, la vague m'a fait monter sur lui, la suivante plus grosse, encore plus haut, l'autre également...  On en a rit un coup !!

Après 4 à 5 minutes selon mon partenaire, j'ai réussi à reprendre la mer, pas que j'essayais pas avant, mais les vagues ne me laissaient pas de chance, mes efforts se faisaient rabrouer par le flot de vagues incessant.

Résultat, 4 bons "chips" de gelcoat à l'arrière et 1 à l'avant qui laissaient tous la fibre à nu.  Plusieurs paniqueraient à la vue du résultat, mais avec le plaisir vécu et de savoir que ça se répare facilement, on n'a que rit en se repassant les images dans la tête.

Avec l'assistance du même compagnon (dont je taie le nom pour qu'il ne soit pas sollicité pour des réparations pour tous) j'ai procédé à la réparation et c'est fabuleux !  

Jour 1 :
  • Enlever le gelcoat fragile autour des "plaies" (qui s'enlèverait éventuellement et briserait la réparation).
  • Nettoyer à l'acétone.
  • Poser du ruban adhésif vert au pourtour des "chips" (pour que le gelcoat ne coule pas, c'est assez liquide avant de figer).
  • Mélanger le gelcoat à un durcisseur.
  • Remplir les crevasses de gelcoat !
  • Recouvrir d'une pellicule plastique pour la nuit.
Tout ça a prit environ 1h15.

Jour 2 :
  • Enlever la pellicule plastique et le ruban.
  • Poncer avec une sableuse orbitale (papier 80).
  • Finition manuelle avec un papier 320.
Temps = 1h00.

Certain auraient peut-être pousser la finition plus loin jusqu'au "compound" mais...  Sachant que je retournerai jouer encore et que je risque d'avoir à refaire du gelcoat, j'ai arrêté ça là !
La finition est hyper lisse, pas aussi lustré que le reste, du moins...  Les parties encore lustrés...  

Bref, ne vous privez pas de jouer de peur de briser votre gelcoat, c'est tellement simple à faire que ça me fait presque peur d'exagérer le jeu...

Zyl





Images jointes
707 vues
Re: Grand fun = Réparation parfois...
par Gilles33260 » Mar. 15 Août 2017, 06:35
Répondre à ce messageRépondre à ce message avec citation
Répondre par un icône
 #12323
Gilles33260
.
Messages: 292
Inscription: Jeu. 23 Oct. 2014, 04:41
Localisation: GUJAN-MESTRAS - GIRONDE - FRANCE

Nickel la réparation !!!
Vu que tu maitrise le process, les copains vont pouvoir te solliciter pour les réparations maintenant !!!
618 vues
Re: Grand fun = Réparation parfois...
par Zyl » Mar. 15 Août 2017, 08:46
Répondre à ce messageRépondre à ce message avec citation
Répondre par un icône
 #12325
Zyl
Modérateur
.
Messages: 1585
Inscription: 8 Novembre 2009
Localisation: Région de Montréal

Comme on dit par ici...
"Laisse faire toé !" 😀

Il me reste la partie névralgique... Le joint entre la coque et le pont arrière a craqué sur 4" ou 5" (pour les métriques... Environ 10 à 12 cm).

Je crois que le "Gorilla tape" transparent fera le travail à l'extérieur et qu'un mélange d'époxy avec des filaments de fibre mélangés feront le travail à l'intérieur. Plus facile à aller porter à cet endroit loin derrière qu'une pièce complète.

Je vous mettrai des photos !

Zyl (joueur et maintenant plus l'choix d'être réparateur...)

611 vues
Re: Grand fun = Réparation parfois...
par Gilles33260 » Mar. 15 Août 2017, 10:53
     Modifié le Mar. 15 Août 2017, 10:57
Répondre à ce messageRépondre à ce message avec citation
Répondre par un icône
 #12327
Gilles33260
.
Messages: 292
Inscription: Jeu. 23 Oct. 2014, 04:41
Localisation: GUJAN-MESTRAS - GIRONDE - FRANCE

Zyl, je maitrise aussi les pouciques comme on dit de ce coté ci de la Grande Mare
1' = 304.8mm
1" = 25.4mm

Bien l'idée de la "choucroute" pour réparer par l'intérieur. Un patch serait quand même mieux.
C'est vraiment loin que tu ne puisse l'appliquer avec un pinceau coudé au bout d'un manche à balai ? Tu imprègne ton tissu sur l'établi, un peu de résine à l'intérieur, et ypluka !!!!
577 vues
Re: Grand fun = Réparation parfois...
par inconnu63 » Mar. 15 Août 2017, 09:44
Répondre à ce messageRépondre à ce message avec citation
Répondre par un icône
 #12326
inconnu63
.
Messages: 10
Inscription: 3 Septembre 2011, 17:50
Localisation: prévost/laurentide

Hey salut cowboy ,beau travail !!
597 vues
Re: Grand fun = Réparation parfois...
par Pierre Gauthier » Mar. 15 Août 2017, 13:18
Répondre à ce messageRépondre à ce message avec citation
Répondre par un icône
 #12328
Pierre Gauthier
.
Messages: 4
Inscription: Jeudi 22 Mai 2014, 19:50

Pourquoi une pellicule de plastique ?
528 vues
Re: Grand fun = Réparation parfois...
par Zyl » Mar. 15 Août 2017, 13:35
Répondre à ce messageRépondre à ce message avec citation
Répondre par un icône
 #12330
Zyl
Modérateur
.
Messages: 1585
Inscription: 8 Novembre 2009
Localisation: Région de Montréal

La pellicule plastique aide à ce que la surface ne soit pas "humide" (conseil deon compagnon), je n'avais pas nécessairement beaucoup de temps pour l'attendre non-plus.

Zyl
522 vues
Re: Grand fun = Réparation parfois...
par Marie-Claude » Mar. 15 Août 2017, 13:28
Répondre à ce messageRépondre à ce message avec citation
Répondre par un icône
 #12329
Marie-Claude
.
Messages: 321
Inscription: 21 Octobre 2006
Localisation: Laval

Photoshop...



Je blague... belle réparation mon Zyl!!! Merci pour les explications.

MC xoxo
525 vues
Re: Grand fun = Réparation parfois...
par guicar » Mar. 15 Août 2017, 15:36
Répondre à ce messageRépondre à ce message avec citation
Répondre par un icône
 #12331
guicar
La fibre de verre n'est pas un bon matériau pour les kayaks. Il est tout juste adapté aux courses de vitesse de kayak sur eau plate.

Fragile, il ne supporte pas :
 * lors du transport en voiture :
   - les serrages de sangles importants sur les galeries de voiture
   - d'être sous le poids d'un empilement de kayaks dans une remorque (à l'inverse des kayaks en polyéthylène)
   - les chutes du toit d'une voiture (les kayak en polyéthylène ont une certaine tolérance)
 * pendant une navigation :
   - les rayures sur les rochers affleurants (pourtant sur certaines rivières, on est obligé de frotter)
   - les collisions (cela fait un trou purement et simplement)

Le danger des réparations de kayaks en fibre :
   - un mauvais ponçage avant réparation à la résine = réparation fragile = risque de voie d'eau = risque d'accidents
   - trop de réparations = kayak trop fragile = nécessité de refibrer, rerésiner + remettre du gelcoat
   - les poussières de verre (au moment du ponçage) sont AUSSI TOXIQUE que l'AMIANTE et peuvent provoquer une maladie : la SILICOSE (fibrose, inflammation, oxydations et nécroses des tissus alvéolaires, diminution des capacités pulmonaires même après avoir cessé de s'exposer, voire cancer du poumon, les symptômes s'étalant sur des décennies)


Bref, hormis si vous naviguez en eau plate, ne choisissez pas les kayak en fibre de verre. C'est ultra-fragile et vous aurez plus d'ennuies que d'avantages, surtout si comme moi vous aimez aller dans tous les milieux (eaux-vives, mer, lac, canaux, ... ).
Si vous voulez un kayak robuste, prenez un plastique, notamment un en polyéthylène. Ils ne sont pas tous lourds. Le mien pèse seulement 16kg, à peine plus lourd que mon vélo, et tout en étant robuste.

Quant à la réparation d'un kayak en polyéthylène, ce n'est pas non plus si difficile. Un bâtonnet de polyéthylène et un fer à souder pour atteindre les 150°C et puis c'est bon. Et pour une réparation de fortune provisoire sans source d'électricité ou de chaleur : du scotch!!! Mais pour trouer un kayak en polyéthylène, ce n'est pas aussi facile qu'un kayak en fibre de verre.

510 vues
Re: Grand fun = Réparation parfois...
par Zyl » Mer. 16 Août 2017, 10:37
Répondre à ce messageRépondre à ce message avec citation
Répondre par un icône
 #12335
Zyl
Modérateur
.
Messages: 1585
Inscription: 8 Novembre 2009
Localisation: Région de Montréal

C'est un bien long message pour exprimer ton point de vue guicar.

Je ne vois pas du tout ça comme toi, mais c'est correct, en fait beaucoup d'amis(es) kayakistes ont des fibres et ils s'amusent beaucoup avec.

C'est ce qui compte au fond, s'amuser avec son kayak ! 😀

Zyl

Ps. Si je viens qu'à me procurer un plastique, ce ne sera que pour être encore plus fou le long des rochers, ouff, ça me fait presque peur d'y penser... 😀
399 vues
.
.
Répondre au premier message10 messages
.