Me connecter à mon blogue
Me connecter
Utilisateur:
Mot de passe:
Me maintenir connecté
Mot de passe oublié | Enregistrer un nom

Blogueurs du Nouveau Monde
Une incursion dans la passion du kayak de mer...

10 DERNIERS BILLETS

5 DERNIERS COMMENTAIRES

CATÉGORIES

ARCHIVES

2008
2009
Janvier (27)
Février (20)
Mars (13)
Avril (8)
Mai (4)
Juin (4)
Juillet (6)
Août (11)
Septembre (5)
Octobre (2)
Novembre (9)
Décembre (4)
2010
Janvier (1)
Février (3)
Mars (5)
Avril (6)
Mai (6)
Juin (1)
Juillet (6)
Août (6)
Septembre (2)
Octobre (2)
Novembre (3)
Décembre (2)
2011
2012
2013
2015

BLOGUEURS

Stéphane (124)
Denis (80)
SPARTACVS (1)
syl (1)
Lupin (9)
EricM (1)
decouvreurs (1)

STATISTIQUES

Blogue: 331981 visites
Ce message: 48631 visites
⊳ Publication précédentePublication suivante ⊲

Réparation d'un trou... dans le kayak
Par Stéphane, 12 Septembre 09, 22:50

Section Bricolage | Bricolage, Fibre de verre, Gelcoat, Réparation, Vidéo | 1 commentaire

Un des avantages certain d'un kayak en plastique est qu'il est pratiquement indestructible. Avantage qui rend certains propriétaires de kayak en plastique réticents à passer au fibre. J'ai eu cette réticence avant mon passage au fibre jusqu'à ce que l'on me convainque de la nature tout de même résistante du kayak de fibre. J'appréciais plus que tout de considérer mon CD Storm comme un tank, qui me permettait des seal lunch de la plage, des quais, de rochers, ce qui enlevait beaucoup de soucis lors de l'exploration de zone rocheuses qui se découvraient au rythme des mouvements de la mer.
Depuis le passage au fibre, outre le gain énorme dans la performance du kayak, j'ai appris que, effectivement, le kayak de fibre peut tout de même tolérer beaucoup de sévices sans trop de problème, ce qui est un plus pour quelqu'un comme moi qui n'aime pas trop se soucier de conserver le polish du fond de mon kayak. Mais également lors d'expé alors qu'on doit parfois faire subir quelques rudesse à notre kayak.
Outre la résistence du fibre, une de ses grandes qualités est qu'il peut être réparé facilement, avec peu de matériaux et sans connaissance particulières. La vidéo illustre une telle réparation d'une petite fissure qui s'était formée dans la coque. Le trou original faisait à peu près un mm. Après avoir enlevé le gelcoat et le fibre craquelé, le trou à réparer faisait environ 5mm. La vidéo ne veut pas illustrer la méthode idéale de réparation mais plus pour vous donner le goût de vous y mettre en voyant la simplicité de la chose, et en vous disant que vous pourez sans doute faire mieux !



SOUMETTRE UN COMMENTAIRE
Nom


Courriel

Votre commentaire:




L'adresse de ce blogue:
http://blogues.kayakdemer.net
M'abonner à ce blog via RSS 2.0
Qu'est-ce que le RSS ?